Matt Stewart en a donc eu marre des nombreux refus des diverses maisons d’éditions américaines concernant son roman « The French Revolution », il a donc décidé de le publier seul et sur Twitter !

Le site de micro-blogging lui sert donc dorénavant de support où il publie sont livre tweet après tweet. D’après ces calcules, 3700 tweets seront nécessaire pour arriver au bout du roman. 252 tweets ont étés émis au moment où j’écris ces lignes.

Lui-même le dit, « il s’agit d’un gros coup de pub », mais c’est pas plus mal, car avec les articles déjà paru dans l‘AFP et dans le New-York Times, les maisons d’éditions devraient revoir leurs jugements.

Une version Kindle est en vente au prix de 1.99$.

The French Revolution

TFR_Final

Source

The French Revolution