Matt Stewart en a donc eu marre des nombreux refus des diverses maisons d’éditions américaines concernant son roman « The French Revolution », il a donc décidé de le publier seul et sur Twitter ! Le site de micro-blogging lui sert donc dorénavant de support où il publie sont livre tweet après tweet. D’après ces calcules, 3700

Lire la suite…