L’Élysée est sur le coup d’une accusation pour les moins surprenante, puisqu’elle est accusé de piratage !

Un fait plutôt surprenant pour un gouvernement qui prône une politique anti-pirate depuis des mois.

Quels sont les faits ? Eh bien pas moins de 400 copies sans autorisations, d’un documentaire réalisé sur le président de la république, offert en DVD par la production Galaxie Presse. Mais ca aurait pu s’arrêter là, et bien non !

Non content de faire des copies, l’Élysée à également remplacé les copyright de Galaxie Presse par ceux du service presse de l’Élysée : « Service audiovisuel de la présidence de la République — Unité photos — Tous droits réservés ».

Bien évidement la production Galaxie Presse n’engagera pas de poursuite, mais normalement selon la loi HADOPI, l’Élysée devrait écoper d’une suspension de la ligne internet durant 6 mois !

C’est pas magnifique ça ?!