C’est la ST Holdings, qui possède 238 labels indépendants, qui a pris cette décision de quitter Spotify et de retirer tout ces catalogues de musique de la plateforme de streaming musical.