La redevance audiovisuel pour les ordinateurs refait surface, dans un article du monde du 30 juin dernier, sur les services de télévision de rattrapages qui, selon les sénateurs Claude Belot et Catherine Morin-Desailly, sont « potentiellement » disponible sur les plateforme TV, ordinateur et mobile.